Dis-moi quelles crêpes tu fais, je te dirai qui tu es !

Publié le par Sylvia & Chris

Faites vous partie de ceux qui font les crêpes avec la main droite en tenant dans la main gauche une pièce en ayant l’espoir secret que ça vous apportera la fortune tout au long de l’année ? Ou de ceux qui laissent traîner une crêpe sur le dessus de votre buffet pour conjurer la pauvreté ? Ou bien faites-vous des crêpes pour évoquer le rond doré du soleil et amener le printemps plus vite ? Craignez-vous de rater le premier saut de crêpe de peur de ne voir le malheur rappliquer à vos trousses ? Pensez-vous à faire un vœu pour qu’il soit exaucé ?
 

Comment ne plus rater ses crêpes et s’assurer la bonne fortune des dieux :
 
 
faire preuve de souplesse !
Sur une poêle graissée, versez un peu de pâte avec une louche judicieusement choisie dans la multitude des ustensiles de cuisine qui ornent votre pot. Faites preuve de souplesse et de rapidité… tournez votre poignet dans tous les sens en tentant tant bien que mal que la pâte veuille bien s’étaler de tout son long sur toute la surface… Souvent, bien des ménagères abandonnent à la première étape !
 
dompter les éléments !
Sur un feu bien maîtrisé – priez Prométhée s’il le faut – essayez de ne pas laisser brûler la première face de votre crêpe. Attrapez la poêle fermement et usez de bons sens en évaluant d’un œil la distance qui sépare vos futures crêpes de votre plafond. Levez la poêle à la hauteur de l’épaule sans trébucher sur le chat qui passe toujours par là au mauvais moment…
 
avoir force et vigueur !
Donnez un vigoureux coup de poignet pour que de la poêle se décolle la crêpe qui commence déjà à roussir dangereusement. Attention, bien des accidents domestiques ont lieu à ce moment là ! Nous n’avons pas dit de jeter la poêle au plafond, mais de maîtriser votre jeté de poignet !
Envoyez seulement votre crêpe en direction du plafond … regardez-la effectuer divers sauts périlleux et figures de styles. Comment ça elle est restée collée à la poêle ??? Bien des ménagères abandonnent aussi à cette étape !
Nous ne vous donnons pas de consignes sur le sens des saltos de la crêpe : avant ou arrière, comme bon vous semble… faites appel à votre sens artistique.
 
adresse et destinée !
De cette étape dépend votre régal et votre destinée… voici le moment crucial de la réception, si possible contrôlé, de la crêpe.
Il est inconcevable que votre crêpe puisse retomber dans la poêle en boule, ou à cheval sur le bord de la poêle, ou a moitié repliée ou … parterre, ou pire… sur votre tête. (des cas de brûlures au second degré ont été déclarés dans ces conditions) et là, horreur ! Non seulement vous risquez de verser une larme, mais en plus le malheur et les pertes financières vont s'abattre sur vous !
 
rapidité et originalité !
Pas question de bailler aux corneilles devant la première crêpe. N’oubliez pas votre saladier rempli d’un litre de pâte. Il est temps de recommencer jusqu’à épuisement de la pâte (et du votre). Faites vite, car elles sont meilleures chaudes (une assiette sur une casserole d’eau chaude peut vous accorder un timing supplémentaire), sortez tout ce que vous avez dans vos placard pour les accompagner : sucre, confiture, pâte à tartiner…
Et évitez d’écraser la patte du chat qui ne sait rester insensible à l’odeur des bonnes crêpes !
Quelques conseils 
Graissez à outrance votre poêle peut vous permettre de ne pas rater la troisième étape. Et préférez une poêle en téflon, c'est plus sûr.
Et surtout : déplacez-vous à la vitesse de la lumière pour rattraper votre crêpe dans la poêle selon la direction qu'elle aura prise… et méfiez-vous du vent qui peut modifier la trajectoire !


Que faire pour la chandeleur ?

Pasteras, crêpes aux pommes des Pyrénées
 
 
 

Commenter cet article

Louna 05/02/2009 10:16

coucou les filles, comme d'hab j'ai encore un prix à vous décerner, que voulez vous moi je joue le jeu à fond les blogs que j'aime forcément y a le votre ! Bises

LIZA 04/02/2009 12:35

Je crois que ma destinée ne va pas être terrible car un ds seuls plats que je rate régulièrement : ce sont les crêpes ... Alors je n'en fais plus et donc je m'épargne tous les risques ...Sinon aujourd'hui j'ai l'honneur de vous annoncer que vous avez gagné un Prix Spécial (à voir sur mon blog)Comme quoi vous devez toutes les deux bien savoir faire sauter les crêpes LIZAGRECE

Lolotte 09/02/2008 15:01

Top moumoute votre guide explicatif!!

Nathalie 05/02/2008 23:14

Le chat et moi-même vous remercions pour ces conseils qui sont appréciables, applicables et appréciés ! Merci et bravo

liza 03/02/2008 01:01

Merci pour tous ces bons conseils ! Il faut que je révise toute ma technique !
LIZAGRECE

UN chouka 02/02/2008 19:20

Bonjour a vous .ça me rappel le jour ou j'ai demandé a mon voisin ,un peu agriculteur,ce qui manquait dans le sol de mon jardin ._Ben ,il faut mettre ce qu'il faut qui me dit :-)_Ah bon ? :->

Ionard 02/02/2008 18:48

Extra le texte et si on rate les crêpesVers ce textefaudra revenir dare dare!5* pour cette article! note top du topBisesDanyheu je fais comme je peux mais je fais toujrs des crêpes, que je planque afin que mon outremanguer m'en laisse quelques unes!

Lully 02/02/2008 17:47

Fantastique, j'adore le texte, suis morte de rire...