Notre top six des recettes pour le concours sur le thème du lieu jaune

Publié le par Sylvia & Chris

Aujourd’hui c’est J-1… demain nous connaîtrons la seule et unique recette qui remporte le concours de cuisine ! Tous les participants ont été invités à Paris, mais la poste a perdu notre invitation... donc ça se passera sans nous. Croisons les doigts !!!!

Alors qu’est-ce qu’il y a à gagner ???
La recette gagnante verra son créateur couronné de la victoire… et se verra offrir un stage de cuisine d’une semaine dans le restaurant de Flora Mikula. Mais comme il n’y aura ni deuxième ni troisième à ce concours, le gagnant recevra aussi du champagne, un cuiseur vapeur, des livres etc…
Ca c’est ce qui est moins sympa dans l’histoire. Le gagnant est déjà chanceux d’avoir un stage d’une semaine, les autres lots pourraient être offerts aux deuxième et troisième recettes choisies par Flora Mikula, non ? Un petit livre, ça fait toujours plaisir !
 
Comme nous pensions que les résultats de la première étape de ce concours dépendaient davantage de la popularité que de la qualité des recettes, nous avions pour intention de dévoiler nos six recettes favorites choisies - selon nos critères - pour leurs qualités et non pour leur popularité.
Et bien figurez-vous que finalement nous ne sommes pas très loin du résultat des votes… alors finalement, est-ce réellement si subjectif ? Ce qui est certain, c’est que voyant que nous étions au ras des pâquerettes avec nos violettes, nous avons pris les choses en main ! Nous sommes parties en campagne pour trouver nos électeurs et cette mission nous a bien amusées et surtout nous a permis de découvrir des tas de blogs intéressants et de développer de nouvelles relations amicales bloguesques. Certains auront pu trouver ça culotté et marginal, mais la pub sur les blogs faisait partie du jeu. N’oublions pas que lorsque ce concours a été lancé c’était pour promouvoir Ofimer et les produits de la mer dont le lieu jaune (que jusqu’alors nous ne connaissions pas) et tous les participants qui (normalement) ont pleinement conscience des conditions de ce genre de concours.
 
Alors, venons-en au fait… quelles sont les recettes que nous pensions être finalistes ?
Une question se pose : comment juger une recette sans pouvoir la goûter ?
A notre avis, plusieurs critères sont à prendre en compte. Une succession d’éléments peuvent plus ou moins nous séduire.
- le titre
Il doit être alléchant, donner une idée de la saveur, c’est comme une introduction, il doit donner une idée succincte de ce qu’il y aura dans l’assiette. Il doit ouvrir les portes de l’imagination gustative.
Il ne doit être ni trop long, ni trop éloigné de la recette, ni trop simple, ni trop pompeux.
- la photo
Comme lorsqu’on ouvre un livre de recette, la photo doit mettre en appétit et faire saliver. La photo doit donner envie qu’on la réalise et qu’on la déguste. En plus de ses qualités picturales de cadrages et de lumières, elle doit avoir une belle harmonie et s’adapter au monde culinaire.
- l’idée
Tout dépend le but que l’on recherche… dans le cadre d’un concours le mieux est de se démarquer et de proposer quelque chose d’innovant et d’original tout en finesse. Il faut une belle harmonie de saveurs pour proposer une dégustation harmonieuse et raffinée tout en évitant de tomber dans le piège d’une liste trop longue d’ingrédients où les saveurs se perdront au détriment les unes des autres.
- l’explication de la réalisation
Le texte doit être clair en montrant chaque étape dans l’ordre chronologique. Il faut de la précision quant aux températures, aux mélanges, aux instruments et si possible donner quelques astuces. L’ensemble de la recette doit sembler facile et réalisable par tout un chacun ou presque.
Mais tout ça ne nous dit pas si une recette est savoureuse… et bien comme un musicien est capable d’entendre une partition dans sa tête en la regardant, on doit pouvoir ressentir les saveurs d’une recette en la lisant !
 
Nous avons essayé de faire une analyse des recettes qui nous plaisaient. N’y voyez aucune critique, juste des pistes de réflexions et une manière de prolonger cette aventure du concours.
Nous félicitons tous les courageux qui ont participé à ce concours et nous espérons que tout le monde s’est autant amusé que nous !
 
Notre top six :
Le titre est évocateur même s’il pourrait l’être un peu plus peut-être. On ne sait pas trop à quoi s’attendre au niveau des saveurs. La photo est alléchante et picturalement réussie. L’idée est originale car le poisson est souvent dégusté chaud et ici il s’agit d’une salade, le principe des dés est sympa aussi. Les saveurs semblent harmonieuses et vont vers une sensation rafraîchissante qui pourrait très bien convenir pour un repas sous la chaleur de l’été avec un savant mélange d’herbes et d’épices adapté.
Les explications sont simples et concises.
 
Nous avons demandé il y a plus d’une semaine maintenant à notre top six de bien vouloir répondre à quelques questions pour cet article. Charline n’a pas eu le temps de répondre, mais les autres ont accepté un interview.
 
Le titre est efficace et évoque aussitôt une cuisine italo-asiatique qui nous plonge dans un univers exotique en nous exprimant quelques idées de saveurs. La photo n’a pas un cadrage parfait mais elle laisse paraître une très bonne présentation du mets et une recherche de mise en scène. L’idée est intéressante, le mélange occident-orient est accrocheur. L’approche est différente car le poisson n’est plus le roi dans cette recette, il devient garniture. Les saveurs sont nombreuses, peut-être trop. Il ne faudrait pas que les papilles s’ahinilent.
Les explications sont longues mais restent claires et contiennent quelques astuces.
 
S&C : Depuis combien de temps t’occupes-tu d’un blog culinaire ?
Alexandra : 2 ans et des poussières...
 
S&C : Cuisines-tu souvent du poisson ?
A : Sincèrement? Peu. J'aimerais avoir la patience de préparer plus de poisson mais vous l'avez deviné, je ne suis pas très patiente. J'ai tendance à choisir la facilité en cuisinant du poisson surgelé mais depuis que j'ai cuisiné du lieu jaune frais, j'avoue être tombée sous le charme du poisson fraîchement sur le marché.
 
S&C : Pourquoi t’es-tu lancée dans ce concours ?
A : Pour une raison toute simple: mon chéri est à l'étranger et comme je ne cuisine que pour moi depuis 9 mois, je manque un peu d'inspiration. Les concours de recettes imposent un thème et ça me permet de découvrir de nouveaux produits, des nouveaux mariages de saveurs et des nouvelles techniques de cuisine. Je ne cherche pas à gagner mais plutôt à partager avant tout.
 
S&C : Comment t’est venue l’idée de ta recette ?
Au début, je voulais faire des fish and chips aux épices orientales... je n'avais pas envie de faire de friture. J'ai alors choisi un mode de cuisson sain: la vapeur. Ma recette de ravioliroquois al mole poblano (http://tinyetcarot.canalblog.com/archives/2006/11/24/3259138.html) inspirée des won-tons m'a d'abord aiguillée et j'ai alors pensé "métissage", terme qui caractérise ma cuisine. C'est ainsi que j'ai abouti à ce mariage entre saveurs italiennes et asiatiques.
 
S&C : Est-ce une création, une inspiration, ou un plat de tes connaissances gastronomiques ?
A : C'est de l'improvisation appliquée à des recettes que j'avais déjà réalisées... Il y a des recettes gagnantes (je parle de "gagner le cœur de quelqu'un") qu'on ne change pas.
 
S&C : Quelle était ta recette préférée de toutes celles proposées ?
A : Une recette?!? Non, des recettes m'ont plu. Je ne les ai pas en tête mais une de vos recettes m'avait vraiment plu... le bavarois au lieu jaune... sinon, il y avait le lieu au chocolat blanc... oh, mais c'était aussi une de vos recettes. On va me taxer de faire de la lèche. En fait, je voudrais pouvoir goûter à toutes les recettes. Une recette ça se juge au goût non?
 
S&C : La liste des ingrédients pour ta recette est longue. Avais-tu sous la main la totalité des éléments, ce qui a influencé cette recette, ou as-tu pensé à la composition finale avant d’aller faire tes courses ?
A : J'avais tous les ingrédients sous la main. Il ne me manquait que l'essentiel: le poisson que j'ai acheté le jour où j'ai réalisé les cannelloni. Pour la salade, j'ai puisé dans les herbes fraîches que j'avais déjà au frais. Il faut quand même de l'improvisation en cuisine, sinon c'est l'ennui!!!
 
S&C : Que retiens-tu de cette aventure ?
A : J'espère en garder un bon souvenir si je vais en finale. Mais malgré tout, cette recette que j'ai montée de toute pièce restera comme une de mes jolies créations.
 
 
 
Un titre un peu long mais très évocateur et nous donne une bonne image de ses saveurs. Une belle photo avec des qualités picturales qui donnent envie. La présentation est soignée et donne une image ludique. L’idée semble un peu basique avec la panure qui évoque le poisson pané, mais les saveurs de l’accompagnement relève le mets et c’est ce qui fait cette recette. Car si on enlève l’accompagnement… Les saveurs et les couleurs s’accordent bien.
Les explications sont simples pour les quatre recettes, mais il s’agit bien de quatre recettes et non pas d’une.
 
S&C : Depuis combien de temps t’occupes-tu d’un blog culinaire ?
Lavande : Depuis un an
 
S&C : Cuisines-tu souvent du poisson ?
L : Oui mais dans des versions très simples. La grillade de poisson a toutes mes faveurs!
 
S&C : Pourquoi t’es-tu lancée dans ce concours ?
L : Parce que j'aimerai vraiment faire ce stage dans la cuisine de Flora Mikula. Je suis certaine de ressortir enrichie d'une expérience comme celle là.
 
S&C : Comment t’est venue l’idée de ta recette ?
L : En pensant à mes enfants! Je n'en cuisine jamais mais pourtant les enfants, les miens y compris, apprécient le poisson pané et carré. Puis en pensant à Flora j'ai pensé à cette panure de poutargue...
 
S&C : Est-ce une création, une inspiration, ou un plat de tes connaissances gastronomiques ?
L : Une création, qui répond à tout ce à quoi je tiens dans ma cuisine : joli, gourmand, la part belle aux légumes et bien sûr diététiquement correct!
 
S&C : Quelle était ta recette préférée de toutes celles proposées ?
L : Plusieurs ont retenu mon attention à vrai dire, mais j'avoue avoir un faible pour le "Lieu jaune en croustillant d'orange et pistache" avec sa présentation parfaite, et pour le "Tronçon de lieu de ligne au jus de viande maison, pommes de terre crousti-fondantes et petits légumes juste cuits" pour la technique et sûrement le goût!
 
S&C : On remarque dans ta présentation un esprit ludique, est-ce un hasard ou une recherche que tu mènes dans chaque expérience culinaire ?
L : J'attache beaucoup d'importance à la présentation. Cela me semble capital pour rendre attrayante une cuisine moins conventionnelle, à savoir les légumes... Puis avec 3 enfants, rendre les assiettes agréables ou amusantes à regarder est aussi une des clés du succès.
 
S&C : Que retiens-tu de cette aventure ?
L : Pour l'instant je me suis fait plaisir en créant une recette qui a séduit ma tablée, c'est déjà satisfaisant. Ensuite je reste réaliste. Dans ce genre de concours ce ne sont pas forcément les meilleurs qui vont en finale... Donc si je vais en finale, tant mieux, mais si je gagne, là je parlerai d'aventure!
 
 
Le titre nous donne des idées de couleurs, de saveurs et annonce une recette sucrée-salée. La photo ne met pas cette recette en valeur par des petits soucis de lumière essentiellement et de cadrage. L’idée est intéressante par le choix de l’agrume qui remplace le traditionnel citron et la pointe de vanille. Les saveurs ouvrent l’imagination et semblent savoureuses. Les explications ne peuvent pas être plus précises et donnent clairement la marche à suivre.
 
S&C : Depuis combien de temps t’occupes-tu d’un blog culinaire ?
Madeleine : L'ouverture de mon blog, je devrais dire de notre blog, puisque nous sommes 3 derrière les fourneaux, date de novembre 2007.
 
S&C : Cuisines-tu souvent du poisson ?
M : Pendant l'année, je cuisine du poisson 2 fois par semaine, en vacances tous les jours.
 
S&C : Pourquoi t’es-tu lancée dans ce concours ?
M : Parce que je n'avais jamais mangé de lieu jaune.
 
S&C : Comment t’est venue l’idée de ta recette ?
M : En trouvant ce beau morceau de lieu très frais et en regardant ma corbeille de fruits où se trouvaient mes premières oranges sanguines de la saison, très sombres.
 
S&C : Est-ce une création, une inspiration, ou un plat de tes connaissances gastronomiques ?
M : Où commence la création ? ce qui est certain, je n'ai jamais mangé ce plat. Alors je dirais un mélange de mes goûts en cuisine, de ce dont mes placards ne manquent jamais : la vanille, (j"en use et j'en abuse) et le fruit de mes lectures. Je ne crois pas trop à la création pure en cuisine pour moi. Pour cette recette, je dirais plutôt que j'ai eu une heureuse inspiration.
 
S&C : Quelle était ta recette préférée de toutes celles proposées ?
M : Le choix est difficile, j'aime beaucoup le poisson et plusieurs recettes méritent de s'y arrêter. Si il faut faire un choix, je dirais que ma recette préférée est celle d'une citrouille dans ma cuillère : pavé de lieu jaune sur galette de sarrasin aux épinards et chou braisé. C'est une recette équilibrée qui me plaît.
 
S&C : A la lecture de ta recette, on sent la théorie culinaire. Quelles sont donc tes expériences dans le monde gastronomique ?
M : Théorie culinaire, un grand mot pour ma cuisine. Je lis beaucoup de livres de cuisine, mon vocabulaire s'en ressent. Je traduis de temps en temps des recettes pour des chefs allemands en français. Voilà pour mon expérience gastronomique.
 
S&C : Que retiens-tu de cette aventure ?
M : Avoir découvert un poisson que je ne connaissais pas et 1001 façons de l'accommoder. Avoir découvert d'autres blogs. Essayer de faire une recette à soi, c'est le stimulus des concours et j'aime beaucoup jouer.
 
 
 
undefinedVoici une recette qui appartient à notre top six mais qui n’est pas finaliste.
Un titre simple pour une recette simple mais évocatrice. La photo est loin d’être à la hauteur de ce plat. L’idée est attrayante car c’est dans l’air du temps. Le crumble est un plat à la mode en ce moment, mais surtout il est adapté pour un plat sucré-salé. Les saveurs sont bien trouvées et s’accordent bien.
Pour les explications, il n’y a pas plus simple. Que plus personne dise que c’est difficile de cuisiner le poisson.
 
S&C : Depuis combien de temps t’occupes-tu d’un blog culinaire ?
Nathalie : J’ai commencé l'aventure en Novembre 2006... ça fait plus d'un an, DEJA!!!!
 
S&C : Cuisines-tu souvent du poisson ?
N : Oui, j'aime beaucoup le poisson, surtout les filets ... normal on habite près de la mer, ça serait dommage de ne pas en manger....
 
S&C : Pourquoi t’es-tu lancée dans ce concours ?
N : Pourquoi???, et bien je vais être franche, j'ai été contactée par une personne de la société Chorus (note : société de communication qui organise le concours pour Ofimer) et je me suis dit ... et pourquoi ne pas essayer, ma famille et mes amis apprécient ma cuisine...
 
S&C : Comment t’est venue l’idée de ta recette ?
N : J'aime beaucoup les crumbles sucrés ... crumble, poisson.... poisson, crumble... allez c'est parti, avec une touche exotique ...Noix de Coco, curry...
 
S&C : Est-ce une création, une inspiration, ou un plat de tes connaissances gastronomiques ?
N : Une inspiration, j'avais déjà fait du poulet en crumble avec de la noix de coco ... je me suis dis qu'avec du poisson, ça pouvait le faire
 
S&C : Quelle était ta recette préférée de toutes celles proposées ?
N : Sans hésiter ... le filet de lieu jaune au chocolat et à la violette de Toulouse... j'aimerais vraiment gouter, vous m'invitez quand les filles????
 
S&C : En découvrant ta recette, une question s’est posée immédiatement : pourquoi la mimolette ? Es-tu de Lille pour défendre ses couleurs ?
N : Non pas du tout, un essai encore une fois ...
 
S&C : Que retiens-tu de cette aventure ?
N : Le partage, la passion ... et quelle imagination !!!
 
 
 
undefinedOn n’a pas fait tant de bruit pour rien… alors on se permet de s’inclure dans ce top six. Par contre, on vous laisse juger notre recette, on attend avec impatience votre analyse.
 Et puis on s’est auto-interwievées pour votre curiosité…

Depuis combien de temps nous occupons-nous d’un blog culinaire ?
On s’occupe de notre blog Sylvia & Chris depuis septembre 2006 exclusivement au départ pour tenir notre carnet de voyages. Puis, comme nous sommes de grandes gourmandes, très vite nos recettes piochées de-ci delà lors de nos escapades sont apparues… puis nos recettes fétiches et nos découvertes culinaires.
 
Cuisinons-nous souvent du poisson ?
Généralement nous préférons cuisiner le poisson l’été pour garder la fenêtre ouverte, car l’odeur du poisson dans un appartement, c’est pas très agréable. Par contre dès qu’on séjourne en région côtière, on s’en donne à cœur joie !! Poissons tous les jours. Et surtout, on adore aller à la pêche à pied. D’ailleurs Sylvia devient hystérique avec un seau et une épuisette !
 
Pourquoi nous sommes-nous lancées dans ce concours ?
Parce qu’on adore les challenges !!!
Et cuisiner, tout simplement…
 
Comment nous est venue l’idée de notre recette ?
C’est bien simple… Nous sommes toulousaines et un jour en descendant de notre voiture, des petites violettes se sont jeter à nos pieds et criaient en chœur « prenez-nous ! prenez-nous ! ».
 
Est-ce une création, une inspiration, ou un plat de tes connaissances gastronomiques ?
On peut sans hésiter répondre que c’est une création ! On avait les violettes (qui commençaient à trépigner d’impatience), et le lieu jaune… il a fallu improviser.
 
Quelle était notre recette préférée de toutes celles proposées ?
Ben, on vous présente nos six préférées, sur notre blog !
 
Que retenons-nous de cette aventure ?
Pour commencer un bon repas après avoir cuisiné pour ce concours. N’oublions pas la découverte du lieu jaune grâce à Ofimer ainsi que la découverte de nouveaux blogs.
Et surtout, la sympathie et la générosité des internautes et des blogueurs qui se sont mobilisées pour nous afin que nous accédions à la dernière étape de ce concours.
A vous tous, merci !
 


Les photos appartiennent à leurs auteurs respectifs

Commenter cet article

Talant 25/03/2008 16:45

Bonjour les filles je venais voir vos réultats ..mais je vois qu'il faut attendre encore un peu ! j'espère que vous allez gagner avec vôtre super recette !A bientôt

tyvie72 20/03/2008 20:52

la pêche à pieds est une de mes grandes passions, j'ADORE!!!!! on s'y retrouvera peut-être un jour, qui sait ???

Danielle 19/03/2008 22:31

MERCI  LES FILLES ET BONNE CONTINUATION  !merci pour ces recettes ! bonne soirée ! bisous !

Sha 19/03/2008 20:50

et oui même en une semaine je n'ai pas le temps, exams pour mon diplôme.

marie-line 19/03/2008 19:02

bon alors h- 12 ?? on va bientôt savoir qui a gagné , désolé pour vous , il faudra gronder le facteur !! lol !!

ean bellamy 19/03/2008 18:07

Comme je ne fais pas pitié déjà , en passant chez vous je prend 100grames a chaque fois ....humour ......Avez vous remarqué que c'est la petite chouette athéna que j'ai choisi pour representez la communauté , ma maîtresse en Algérie m'a appris a l'aimer car elle la portait en bijoux entre ses seins . Mais de toute façon j'ai toujours aimé cet oiseau que j'aime entendre la nuit dans les bois ou un clocher d'église .Picnic géant le 1er Avril a 15h  .Bisoux du pépé .Jean.

marithe :0059: 19/03/2008 17:47

coucou j'espère que vous serez contentes du résultat  et pour la peine   vous fereez un bon gâteau de Pâques ..gros bisousss

celilou 19/03/2008 17:17

bravo les filles !et vivement demain donc !je reviendrais faire un tour sur le blog voir ce qu'il en sera !bonne soiréebisouillis à  vous

Fredee 19/03/2008 14:31

Vivement demain alors...On y croit on y croit!

Miss Nahn 19/03/2008 12:12

Moi je dis chapeau bas les filles, c'est très sympa pour nous et très fair play par rapport aux autres recettes en lice votre petite enquête / interviews!Bon, par contre le concept de l'invitation perdue c'est un vrai scandale!Je croise les doigts pour vous!!!

poisson clown 19/03/2008 09:12

                                                 PLOUF !        Une perle au fond de la mer......Une vague de plaisir.......       C'est ainsi que je le savoure ,avec beaucoup de délicatesse et       d'harmonie .     Vous êtes les premières ,quoi qu'il en soit !!!                          Poisson Clown .

Miss Tiny 19/03/2008 08:52

Merci pour cette 2è place et cette dédicace. J'ai apprécié votre avis sincère sur chaque recette. La critique est le meilleur moyen d'avancer dans la vie.Vous avez eu une très bonne initiative avec ce classement personnel. Il ne me reste plus qu'à vous dire rendez-vous tout à l'heure et bonne chance pour la finale.Bizzzz,Alex.

lavande 19/03/2008 06:52

troisième mais ce n'est pas si mal!Mais je m'interroge... avez vous déjà gouté à la poutargue? Car si on enlève l'accompangnement come vous dites, la poutargue à une présence dans la panure qui fait justement toute la différence. Ensuite oui, un accompagnement est me semble t il tout aussi important dans une assiette. En général on sert une assiette dans sa totalité et proposer un accompagnement cohérent est sûrement aussi important que le reste, non?Merci pour votre initiative, c'était chouette.

lucie portal 19/03/2008 03:03

Salut les minettes.Sympas et fair plays, vous donnez les recettes des autres candidats.On a oublié de vous inviter à Paris, c'est pas normal, il faut râler. On va faire un scandale sur tous les blogs.Bref, l'essentiel c'est que vous remportiez le premier prix.c'est vrai qu'ils auraient pu donner quelque chose au 2ème et 3ème, comme aux J.O. 3 médailles : or, argent, bronze.Ils sont tout bêtes, tiens.On vous embrasse? Merci de passer sur notre blog. On aime bien vous voir et voue lire.Bises toutes douces de lucie et des cybermamys

Ionard 18/03/2008 22:55

Fidèle supporter qui a bien vécu d'être retenue en otage, j'applaudis des deux mains pour votre audace (chocolat-violette-poisson) ...faut le faire! pour votre humour...je serai violette dans ce cas là! (trop drôle)votre bonne humeur (que c'est vivifiant de s'arrêter chez vous!) pour votre allant ... enfin je ne peux tout énumérer..... mais vous voyez là une fidèle admiratrice!Bon autre chose c'est vriment nul de donner tout au 1er et rien aux autres!et top top la photo de votre lieu est la plus belle !La timbale de riz surmontée d'une violette, c'est craquant!Et et ..... au final, est ce que c'est bon? non de nom!Big bisous Danyj'ai toujours cuisiné le lieu noir......

Ana 18/03/2008 22:26

Ben quel boulot les filles ! En plus d'avoir présenté une recette qui moi, me semble alléchante, votre article est très intéressant.Bizzzz et bonne soirée

Fabienne 18/03/2008 22:12

Bonne chance ...Dommage pour l'invitation ...

Nathalie_b 18/03/2008 21:59

tant pis pour moi ... et bonne chance à vousPS: je suis prête à recevoir des conseils pour mes photos...

Homo sapiens 18/03/2008 21:22

Forza!!!

marithe :0059: 18/03/2008 20:59

coucou je vais croiser les doigts ... et c'est super aussi pour vous d'avoir participé à ce challenge ..ici le poisson va avoir un drôle de gout car mini marée noire dans l'estuaire de la loire ....c'est rageant ..bisous à toutes les deux  ..

liza 18/03/2008 20:58

Vous êtes vraiment "sport " les filles et rien que pur ça vous méritez le premier prix !!! Et pour votre recette aussi !!!Je croise les doigts, brûle des cirges (ici ça se fait beaucoup) et tout et tout ...LIZAGRECE

Ghislaine 18/03/2008 20:29

très professionnelle cette enquête ! cuisinières et journalistes ! quels talents! bon, mais c'est quoi cette perte d'invitation ? estce vrai ou a-t-on  ...oublié...de vous inviter ? oh je suis médisante !!!!