Le Lyon qui rugit

Publié le par Sylvia & Chris

Lyon est une ville française de l'Est de la France, au confluent du Rhône et de la Saône. Le passé de Lyon retrace les longs jours d’une ville industrielle. C’est pour ça qu’elle accueille de trop nombreuses industries pétrochimiques le long de la Saône et du Rhône, dans ce qu’on appelle couloir de la chimie… Mais alors, qu’est ce que ça pue !

Lyon est la troisième ville de France par sa population mais se plait à dire qu’elle est la deuxième ville de France en comptant ses communes alentours le « Grand Lyon ». Lyon est une ville qui bouge et qui aime la culture peut-être plus que toute autre ville mais surtout, Lyon aime être au centre et se faire remarquer. Elle se prétend « Capitale des Gaules » un titre qui a été conservé par la ville après la fondation de la France (ça fait toujours bien sur un CV), elle s’est auto-proclamée « Capitale mondiale de la gastronomie » avec ses spécialités locales et ses grands cuisiniers, elle se dit « Capitale de la Résistance » avec son rôle important dans la France occupée avec ses journaux clandestins et ses réseaux de résistance, depuis la Renaissance Lyon serait aussi la « Capitale de l'imprimerie », et serait aussi la « Capitale de la soie »… n’est ce pas un complexe de rester trop souvent dans l’ombre de Paris ?

Classée patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, la ville Lyon conserve de jolis trésors.
- La colline de Fourvière : la colline qui prie
C’est la colline qui domine le centre de Lyon à l'Ouest qui renferme des sites antiques théâtre antique (théâtre antique romain de Lugdunum), de l'odéon antique (édifice couvert réservé à des spectacles de musique et de lecture publique), et du temple de Cybèle (divinité représentant la nature sauvage). La basilique Notre-Dame de Fourvière la domine.
 
En 1643 une épidémie de peste fait des ravages tout autour de Lyon. Des femmes pieuses se regroupent pour prier la Vierge Marie d'épargner la ville de Lyon. Leur ferveur récompensée, leur prière a été exaucée. Les Lyonnais épargnés rendent hommage à Marie et élèvent une église au sommet de la colline. Le
8 décembre 1843 (à l'occasion du bicentenaire de ce miracle) une statue en or de la Vierge Marie est ajoutée au sommet de l'église. C’est depuis que, chaque année, les Lyonnais célèbrent la fête des Lumières le 8 décembre. Mais ce n’est pas tout !!! En 1870, les Lyonnais sont de nouveau en danger. Les Prussiens s'emparent de Paris et progressent vers le sud rapidement. Les militaires sont aux portes de la Bourgogne non loin de Lyon…  Il est temps d’agir… De nouveau des femmes (comme quoi ça sert à rien que les hommes prennent les armes) se rassemblent pour implorer la Vierge d'épargner la ville de Lyon. Peu de temps après, l'armée de Bismarck bat en retraite. La prière écoutée, Lyon est sauvée. En hommage les lyonnais se cotisent et financent la construction de la basilique. Mais Lyon a aussi sa petite tour Eiffel : la Tour métallique de Fourvière ! C'est une tour à structure métallique d'une taille de 85.9 mètres et pesant 210 tonnes dont l'architecture est similaire à celle du troisième étage de la Tour Eiffel de Paris. Construite entre 1892 et 1894 (soit trois ans après la construction de la tour Eiffel parisienne) par un certain monsieur Gay, sa construction a été soutenue par la municipalité afin d'ériger sur la colline de Fourvière un monument républicain qui s'oppose à la basilique Notre-Dame de Fourvière. Elle possédait, à l'époque de l'Exposition universelle de Lyon, en 1914, un restaurant et un ascenseur hydraulique pouvant emmener 22 personnes à l’observatoire installé au sommet.

- Le Vieux Lyon : le quartier qui tourne-boule
Quartier de l’époque médiévale et de la Renaissance au centre de Lyon situé en bordure de Saône, au pied de la colline de Fourvière. On y retrouve les célèbres traboules. Mais c’est quoi une traboule ? Un saucisson ? Une araignée exotique ? Une fleur ? Un légume ? L’ancêtre du cassoulet ?

Rien de tout cela, il s’agit seulement du nom accordé à un passage à travers une cours d'immeuble qui permet de se rendre d'une rue à une autre. Traboule du latin transambulare et du latin vulgaire trabulare qui signifient « traverser ». On peut rencontrer une traboule directe : on peut voir la sortie dès l'entrée. Une traboule en angle : elle traverse deux ou plusieurs bâtiments à l'angle de deux rues. Une traboule rayonnante : une cour au cœur d'un îlot d'habitations avec plusieurs accès.
Les traboules se découvrent plus qu’elles ne se visitent. On compte une quarantaine de traboules ouvertes au public gratuitement dans le cadre d'accords passés entre la commune et les particuliers. Il faut savoir que la ville de Lyon participe aux charges d'entretien, de nettoyage d'éclairage et à hauteur de 70 % aux travaux de restauration en échange d'une servitude de passage car ces lieux, la plupart du temps, demeurent privés.
- La colline de la Croix-Rousse : la colline qui travaille
Quartier d’ouvriers à l’origine, même s’il est pris d’assaut par les bo-bos.
On ne sait pas grand-chose… on a juste traversé le quartier rapidement en voiture. Mais comme on doit y retourner bientôt, on essaiera d’en savoir plus ! Surtout au sujet d’un célèbre « gros cailloux », point de ralliement des « six compagnons ».

Commenter cet article

Niepceron 24/04/2008 19:52

Lyon se dit être la 2 eme ville car c'est réelle, Marseille ne compte pas ses banlieux ? Lyon est bien la gastronomie française  non ?alors les gones bonsoir

Titelle 11/04/2008 14:32

je suis originaire de Lyon cet article est super, j'espère que vous avez aimé c'est jolie comme ville, non?

melodye 10/04/2008 18:05

bonsoir vous deux!vous etes vous promenées le long des berges du rhone? entre le parc gerland et la cité internationale? si oui qu'en pensez vous?, si non: de A à Z ce sont des paysagistes qui ont fait tout ca et pas les moins connus! moi j'aime bcp! ;)et si vous retournez a la croix rousse, vou croiserez pt etre ca : http://meli.melo.photos.et.paysages.over-blog.net/article-18278148.html ou ca: http://meli.melo.photos.et.paysages.over-blog.net/article-17596830.htmla bientot!

une lyonnaise de passage 10/04/2008 15:19

Bonjour, je viens de decouvrir votre blog grace a blog-appetit et je viens de lire vos articles concernant lyon.Je ferais 2 remarques: la premiere Paul Bocuse n'est pas mort lol en lisant le descriptif des halles vous parlez de lui au passé alors qu'il continue toujours a faire ses courses là bas la deuxieme: on appelle Lyon la capitale de la soierie puisque le quartier de la croix rousse abritait l'industrie des soyeux (confection de tissus en soie) bonne continuation et au plaisir de lire vos prochains articles.

Bool 10/04/2008 12:57

Merci pour cette jolie ballade dans l'une de nos villes françaises :-) Et pour la page d'histoire aussi !POur ma robe de mariée, elle ne sera pas prune non ;-) Vous verrez ça le jour J :-) Et le bouquet sera assorti, mais je n'y ai encore que vaguement pensé.Gros bisous à toutes les deux !bool

délices-eyes 10/04/2008 10:42

Une jolie ballade dans une ville que je connais mal.

Françoise 10/04/2008 08:32

Bien joli reportage... qui correspond à ce que j'en pense : belle ville mais... un brin prétentieuse !!!!!  (pas taper, les lyonnais... pas taper !!!!!!). Bisous et bonne journée à vous deux.

miss Trop 10/04/2008 00:18

c'est une ville très agréable à vivre... à la fois cosmopolite et intimiste... à deux heures de train de Paris, Genève, à 2h30 de la mer, à 1h30 de la montagne...On y vit bien et heureux !Mais j'ai bien conscience de ne pas être objective...J'espère que vous avez eu le temps de profiter un peu des berges du Rhône, et des péniches-bar qui les longent !! sinon, il faudra revenir... ;)Encore d'autres voyages !!

Bandolera 09/04/2008 21:44

C'est une très très belle ville ... Vous descendez à Romans pour le festival ? Bravo pour votre sélection !

khala 09/04/2008 19:55

comment ça ? Lyon n'est pas du tout complexée !!! et ne se "prétend" pas être la capitale des gaules  , elle EST la capitale des Gaules : cf l'histoire de France !attention , chauvine en vue ...

Miechambo 09/04/2008 19:49

Belle visite commentée ! A quand la suite ?AmitiésMichèle

liza 09/04/2008 19:18

Merci pour la visite !LIZAGRECE

poisson clown 09/04/2008 18:05

Félicitation pour la présentation et pour son passé historique .Lyon rugit de "plaisir"...mais si ça "pue"...on est mieux près des montagnes !!!   Quoi que personnellement , je préfère ..le fond sous-marin ....!!!!!                           Merci pour la visite !                           Poisson clown .

line 09/04/2008 17:38

jolie description et photos  de cette ville merveilleusemercilinou