Joseph Haydn

Publié le par Sylvia

Qui n’a jamais entendu parler de la musique viennoise, que ce soit pour ses valses ou pour son Opéra ? Vienne a longtemps été considérée comme la capitale mondiale de la musique. La musique avant tout est un art. Elle est donc création, représentation, et, bien sûr, communication…

De nombreux compositeurs de renommée mondiale se sont succédés pendant des siècles dans la ville de Vienne. Nous allons découvrir que les plus connus ont laissé derrière eux des traces de leur passage dans la capitale autrichienne.

Au cœur de Vienne se trouve la maison de Haydn (Haydn Gedenkstätte) au numéro 19 de la rue Haydngasse (métro Westbahnhof ligne 6 ou métro Zieglergasse ligne 3). Tandis que Joseph Haydn faisait une tournée de concerts à Londres, son épouse eu le coup de foudre pour cette maison. Haydn lui offre dès son retour de Vienne ils y vivront dès 1797 jusqu’à la fin.

Joseph Haydn, remarqué grâce à sa belle voix de soprano dès son plus jeune âge devient enfant de chœur à la maîtrise de la cathédrale Saint-Étienne de Vienne. Il en sera expulsé à l'âge de 17 ans, lorsque sa voix aura mué c’est ingrat mais c’est pareil de nos jours. Il mène ensuite durant quelques années une vie difficile, dans la pauvreté, livré à lui-même sur le pavé de Vienne, jouant occasionnellement de la musique lors de bals et enterrements, c’est souvent pareil aujourd’hui aussi pour la plupart des artistes…

Il trouva quelques années plus tard une place auprès d'une des plus grandes et des plus fortunées familles nobles hongroises où il demeura attaché (il décrivait ça comme une prison dorée) pendant plus de trente ans. Il écrit un nombre considérable de symphonies, expérimentant dans ce domaine comme jamais personne ne l'avait fait avant lui, quatuors à cordes, concertos, sonates pour clavier, pièces pour baryton, opéras, divertissements et œuvres de musique sacrée. Il est célèbre à l’époque dans toute l'Europe.

Haydn est un compositeur qui a influencé profondément d’autres compositeurs : Ludwig van Beethoven et Franz Schubert pour ne citer qu’eux. Il est considéré comme « le Père » de trois genres majeurs de la période classique et romantique : la symphonie, le quatuor à cordes et le trio avec piano.
Il meurt à Vienne en 1809 pendant l'occupation par les troupes napoléoniennes c’est dans des conditions assez glauques puisqu’il aurait perdu sa tête…
Durant sa vie, Joseph Haydn a rencontré Wolfgang Amadeus Mozart ils deviennent rapidement amis bien que Hadyn est plus âgé de 24 ans ils se vouent une admiration réciproque.

Joseph Haydn au père de Mozart :
« Je vous le dis devant Dieu, en honnête homme, votre fils est le plus grand compositeur que je connaisse, en personne ou de nom, il a du goût, et en outre la plus grande science de la composition. »
Wolfgang Amadeus Mozart à propos de Joseph Haydn :
« Lui seul a le secret de me faire rire et de me toucher au plus profond de mon âme. »
Mais nous parlerons de lui un peu plus tard…




Commenter cet article

line 13/07/2008 19:20

c'est génial raconté pr vousmerci  et bisesline

Liza 13/07/2008 13:55

Je ne savsis pas que Haydn avait commencé par le chant !LIZAGRECE

Liza 06/07/2008 14:31

Merci pour la page musicale !Allons valser ! Mais pas sur Haydn ... quand même !LIZAGRECE

poisson clown 06/07/2008 11:42

Les murs des châteaux pourraient nous raconter .....Les valses de Vienne avec que des belles robes pour les dames et les beaux costumes pour les monsieurs !Peut-être que dans les salles au sol marbré ,on peut encore entendre ,ici et là des notes de musique qui résonnent en harmonie dans le tourbillon des valseurs et valseuses ....                                                          Poisson Clown.