Immersion totale, la symphonie néerlandaise

Publié le par Sylvia & Chris

Il y a deux ans, nous avons eu la chance de pouvoir faire découvrir un petit bout de France à un garçon hollandais fort sympathique qui est devenu notre copain Erik. Il vit à Leeuwarden au Nord des Pays Bas, et nous sommes allées lui rendre une petite visite. Il nous a retrouvé à la périphérie de la ville et nous l’avons suivi jusqu’à sa maison. Il vit dans un quartier récent très typique à quelques minutes à pied du centre-ville qu’il nous a fait visiter de nuit sans manquer de détails et de petites anecdotes… bon c’est sûr, c’était en anglais… on a quand même eu la chance de comprendre ce qu’il disait, on a quand même dû rater pas mal de subtilités.

 

Il faut savoir que Leeuwarden est en Frise (région du Nord du pays) et que les frisons parlent leur propre langue : le frison. Mais ils parlent la langue nationale du pays, le néerlandais, et bien souvent l’anglais couramment. 

 

Erik nous a montré la maison où aurait vécu Mata Hari (une danseuse accusée d’espionnage par la France et fusillée pendant la Première Guerre Mondiale), la tour Oldehove de style gothique qui mesure 40m réalisée en briques et qui reste inachevée car le sol est trop instable et qui aujourd’hui penche drôlement.

 

Erik l’a même comparé à la tour de Pise (il est très fier de sa ville et de sa région), et nous a dit qu’il aimerait pas vivre à côté de peur qu’elle ne s’effondre sur lui. Nous avons terminé la soirée dans un pub typique de la région frisonne dans une cave assez humide. Leeuwarden est vraiment une jolie petite ville attrayante qui elle aussi a son réseau de canaux.

 

 

 

 

 

  Lire l'article suivant : L’étape sportive, réveil au son des trompettes

Commenter cet article