A la belle (bonne) étoile

Publié le par Chris

Mercredi 12 septembre, nous partons de Zaragoza à plus de 22h, on n’a pas eu la possibilité de partir plus tôt… Pas d’hôtel réservé, rien de planifié, le vent dans le dos, les valises dans le coffre (pour ne pas dire sous les yeux) on est parties en direction de Teruel.

Une fois sorties de Zaragoza, pas de villes, peu de villages et donc peu d’hôtel… Première grande ville (plus de trois maisons et au moins 10 chats) à 50 km de Zaragoza : Cariñena avec un hôtel au nom original « hostal Cariñena ». Il est minuit, on est fatiguées, on voit dans cet hôtel un oasis en plein désert… mais le désert est envahi par les coyotes. Les routiers espagnols ne dorment pas dans leur camion, mais dans les hôtels, et « hostal Cariñena » ne fait pas exception : complet (pour cause de routiers envahisseurs). Allez, courage… on pourra toujours dormir dans la voiture en pliant les jambes, en espérant ne pas se faire dévorer par les coyotes ! Direction Daroca, c’est là que devait commencer notre balade touristique du lendemain, on sera sur place. On trouve un hôtel à l’entrée du village : completo ! On cherche un deuxième, gardons un espoir, tous les routiers de la terre ne se sont peut-être pas donné rendez-vous en Aragon ! Deuxième hôtel : completo ! (pour ceux qui ne parlent pas (un seul mot d’) espagnol, on précise que completo ne signifie pas bienvenue ou chambre confortable avec vue sur la mer et petit déjeuner inclus, mais bien : complet et donc pas de chambre !). Allez, courage, ne pleure pas… regarde on peut garer la voiture derrière cette église, on pourra toujours dormir dans la voiture… Oh mais que vois-je là ? D’où ce riche coffret peut-il venir ? Je n’ose y toucher et pourtant pousser la porte je dois… une posada (hôtel de caractère au Portugal et en Espagne), on demande à tout-hasard le prix car il vaut mieux encore dormir dans la voiture que dépenser tout notre budget de dix jours en une nuit presque finie, et… bon d’accord c’est pas donné, mais ça reste accessible : 60€ con el desayuno incluado (pour ceux qui ne parlent pas espagnol et qui n’ont pas eu le temps d’apprendre depuis la dernière fois, là ça veut bien dire avec petit-déjeuner inclus) et surtout un hôtel super confortable, super bien décoré (très design) avec du contemporain dans de l’ancien : un petit bijou de Marguerite !

 

HOTEL y RESTAURANTE POSADA ALMUDI : C/ Grajera, nº 7 Tlfs. 976-800606 Fax: 976-801141 - 50360 Daroca (Zaragoza)

 

Une bonne nuit bien méritée (sauf que même si l’hôtel est super beau, propre, confortable, il est mal insonorisé et j’ai dû frapper deux fois au mur pour que le ronfleur d’à côté veuille bien mettre son oreiller devant sa bouche).

 

 

Un bon petit déjeuner, et hop visite de la ville.

 

 

On a fait une petite balade à pied d’une heure en suivant une route conseillée par l’office du tourisme. C’était paisible, et agréable de siffloter à travers la cité médiévale aux traces « mudejar » (du temps de l’occupation arabe). La ville a été fondée par les musulmans à la fin du VII siècle, elle s’appelait alors Daruqa, elle est ceinte de hautes murailles et de portes pour la protéger.

 

 

  Lire l'article suivant : La steppe à perte de vue

Commenter cet article

ange 23/11/2010 16:14



Oups les photos n'apparaissent pas ...!!!! Je reviendrais



voyage espagne 22/03/2010 18:37


Wow je vous felicite pour ces magnifiques photos, la ville parait très calme !