La steppe à perte de vue !

Publié le par Sylvia

Après notre petite visite de Daroca, nous avons décidé de faire un petit détour par Albarracin, une petite cité soit disant à couper le souffle…Et bien ce n’est pas une rumeur, pas tant la cité en elle-même, mais le site qui l’abrite ou qui l’entoure et la maintient devrais-je dire. On quitte assez vite la gran via pour passer sur une route plus que dépaysante, d’un côté une forêt de pins, de l’autre une roche assez haute et très stratifiée, c’est vraiment étonnant et épatant, d’autant plus que cela dure environs sur 25 kms en s’enfilant petit à petit en altitude jusqu’à arriver en montagne avec à flan de falaise la cité avec ses remparts et ses maisons tout particulièrement rosées. Un détour à faire impérativement, l’intérieur du village est mignonet et il fait bon se balader pour décompresser !

 

Puis notre route s’est poursuivie vers Téruel en passant par Teriente et Bezas, une succession de paysages désertiques, arbres secs, terre rouge et dunes de roches ensablées, pas un seul trou d’eau, pas une habitation, en deux heures de route on a croisé 2 voitures et aucune autre faune...

 

 

Ah si, un troupeau de moutons qui mangeaient la terre, les pauvres, surveillés par un berger espagnol à dos d’âne !!!

 

 

 

 

 

 

 


  Lire l'article suivant : Le ventre à l'envers !

Commenter cet article

video drole 19/12/2009 15:36


c'est magnifique.