(Encore) perdues sur la route

Publié le par Chris

Vendredi 14 septembre :

 

Réveil en fanfare par les espagnols qui ne savent pas parler à voix basse !!! Il est temps d’aller prendre un petit déjeuner copieux car la journée va être longue à se perdre dans les plaines désertiques. On a trouvé un endroit parfait, idéal pour prendre un excellent petit-déjeuner espagnol, chez Muñoz à Teruel (Pastelería Muñoz - Avda. Ruiz Jarabo 6 - 44002 – Teruel - Téléphone : 978620339).

On a pris des petites viennoiseries délicieuses et chacune un chocolate a la taza… vous savez, ce chocolat épais qu’on mange à la cuillère ? Regardez la photo ! Et surtout, on peut fortement vous le conseiller, parce qu’on a payé seulement 5€ les deux petits déjeuners qui n’ont rien à envier aux salons de thé luxueux… Qui plus est, le décor est soigné, dans un design contemporain espagnol. Bon ok, Sylvia n’aime pas leurs lustres, mais moi j’aime bien leurs murs !

Le ventre qui dépassait de la ceinture, on a repris la voiture et on a suivi une petite route un peu en dehors des sentiers touristiques. On est passé par Molino de Aragon où on a failli mourir parce que Sylvia a pris un petit chemin (qui n’était pas une route….) caillouteux en direction d’un hypothétique château qu’elle aurait cru apercevoir, et on s’est retrouvées… où ? … Sur un champ de tir !!! Le feu au cul, on a fait crisser les pneus dans la poussière, et on a trouvé une sorte de petite muraille en ruine. Et c’est quand on a entendu « pan-pan » qu’on a sauté dans la voiture sans se retourner, démarré au quart de tour, coupé par les champs dare-dare en arrachant les chardons cramés par le soleil, et hop on était sauves ! Pour cette fois…

 Et y'avait bien un château...

 

En manque de sensations fortes, on a emprunté une petite route étroite en direction de nulle part… elle nous a conduites à Jaraba. Personne ne connaît ? Et bien nous aussi jusqu’à ce jour (fatidique ?) nous ne connaissions pas. Pourquoi y être allées alors ? On a seulement pris la carte, choisi un itinéraire escarpé, et il nous a conduit là bas. Une route paumée au milieu de nulle part comme on les aime (tant qu’il fait jour) et hop une merveille de la nature qui s’affiche sans crier gare ! Elle est pas belle la vie ?

Pour commencer, on a suivi une route bien sinueuse bordée de falaises et de grands rochers, puis on est passées sous la falaise ! Aaahhhhhh…….. Rassurez vous, la voiture est passée sans problème, nous on a juste baissé la tête. Puis on a suivi une petite route qui nous a conduit à un petit monastère perché et agrippé dans la roche : l’ermita de Nostra Señora de Jaraba du XVIIIème siècle. Et comme on est de vraies aventurières, on s’est lancées dans le petit chemin enfouit sous les hauteurs des grandes parois rocheuses, et c’était véritablement fantastique. Comme on est de grandes marcheuses, ceux qui nous connaissent le savent bien, on était parfaitement équipées (comme toujours) pour la marche à pied, et on a fait comme on a pu à travers les pierres, les herbes folles, les trous et les bosses et certainement la faune. Non, vraiment, faut que j’insiste : si vous avez l’occasion d’aller faire un tour dans le coin ne manquez pas cet endroit ! Une grande impression de vide, de silence, de puissance de la nature… sans oublier un super écho que Sylvia a testé en faisant ses la-la-la-la. J’avais un peu peur qu’elle fasse tout s’effondrer, mais ça a tenu bon.

C’est fantastique… on serait prêtes à faire une rando là bas, ça prouve bien que ça vaut le détour. Bon bien sûr, ça c’était avant qu’on fasse une drôle de découverte… mais je n’en dit pas plus, regardez par vous-même, ça fait froid dans le dos ! Non ?

 

Après en avoir pris plein les yeux, on est allées à Calatayud. Bof, pas grand-chose à dire. Hormis une belle vue depuis les hauteurs de la ville et une belle église mudejar et… c’est tout. Mais comme vous vous en doutez, on est allées en terrasse pour manger… du lomo ! Et hop, au lit, pour être en forme pour la dure journée du lendemain !

 

  Lire l'article suivant : El deposito de coche

Commenter cet article

severine 14/11/2007 09:38

Bonjour,
Comme l'année dernière et avant les fêtes de fin d'année je vais consacrer mes deux prochaines semaines à faire les tours des blogs , à chercher ceux qui me plaisent et à laisser des commentaires comme celui ci pour demander aux bloggueurs dont les blogs me plaisent, si ils acceptent que je crées un lien sur mon blog (section partenaires - les blogs)
 
Si c'est le cas je demande alors de me laisser un petit com accompagné de la description et d'une photo du blog (encore mieux : 1 bannière ) pour que je puisse créer le lien.
Si tu es intéréssé, n'hésite pas à me contacter , ça me ferait d'autant plus plaisir que je trouve ton blog très bien fait !!!
Bonne journée a toi , j'attends ta réponse ;) .
Séverine , http://smallville-town.over-blog.com/

Sylvia & Chris 07/11/2007 11:51

le gluffff : c'est un poivron vert grillé arrosé d'huile d'olive. Sylvia adore, elle s'en lèche les babines, et quant à moi je le regarde passer devant mon nez pour filer à ma droite (parfois à ma gauche...)

flo 06/11/2007 18:36

Le site est bluffant !Mais... c'est quoi l'espèce de gluf verdâtre qui surnage entre les patatas fritas et l'oeufas grilladas...? :-\

Maud 09/10/2007 12:37

C'est impressionnant ! vraiment !bouh !