La vieille espagnole...

Publié le par Chris

Sylvia : «  argghhh c’est pollué… ! » 

Chris : «  mhummm » 

Sylvia : «  Mais c’est quoi qui parle espagnol ? » 

Chris : « ?!? … ben, les espagnols ! »  


On ne peut pas parler de l’Espagne sans parler de l’ambiance espagnole… A l’odeur de poulet grillé, d’huile d’olive, s’ajoutent les piaillements et les jacassements. Et il ne faut pas oublier les railleries de la vieille espagnole. Souvenez-vous, on vous l’a déjà présentée (cf article : http://sylviaetchris.over-blog.com/article-7209504.html).

 

La vieille espagnole se remarque facilement à l’odeur d’eau de Cologne qui flotte autour d’elle et à ses apparats : le foulard, l’éventail, la canne, le sac à main, la brillantine aux cheveux, les boucles d’oreilles qui sont là depuis tellement longtemps que les lobes touchent presque leurs épaules, et l’œil à l’affut de toutes anecdotes… La vieille espagnole apprécie se déplacer en meute, elle se pose en un endroit stratégique de la place publique et observe sans retenir sa langue. Ses sorties sont souvent en fin d’après-midi (en Espagne, compter 18h au plus tôt) après sa sieste à l’abri de la chaleur. Elle commence alors sa parade, parée de ses habits de circonstance, et de ses congénères. On peut en apercevoir certaines confortablement assises à un bar pour siroter leur café con leche accompagné d’un beignet bien gras (on peut penser que ce choix est pour faciliter la mastication… ça reste à vérifier). C’est l’heure où les langues se délient, où les commérages s’installent, où les railleries vont bon train. La vieille espagnole voit tout, sait tout, … et surtout dit tout !

Mais pire que tout : la vielle espagnole n’entend rien… ! Alors elle est obligée de parler très fort pour que ses copines l’entendent, pour que la ville entière l’entende !

 

 

Toute ressemblance avec des personnages, des lieux ou des faits existants ne saurait être que purement fortuite…  

 

  Lire l'article suivant : La véritable tortilla de patatas

Commenter cet article

Sylvia et Chris 07/11/2007 11:42

Tu vas pas faire une remise à niveau avec ta voisine... gnégné ! T\\\'en profiterais pour renouer avec tes racines et approfondir une visite du pays. Non ?

flo 06/11/2007 19:07

La vieille Portuguaise arbore un style proche si j'en crois l'échantillon qui réside au dessus de ma tête 11 mois sur 12 (pendant un mois en été, elle rentre au pays faire un stage de remise à niveau je pense)   -   toutes mes escuses à mes ancêtres