Sylvia et Chris

Recommander

Un petit creux ?





briochettes

soupe de légumes

Pana cotta

Riz au coco et porc au sucre

Pancakes

Gratin de macaronis

Clafoutis

Roulés russes au chocolat

Petits pains aux raisins

Tortilla de patatas

Brochettes de legumes

Riz au lait

Scones

Tartelette au chocolat et à l'orange

Filet mignon aux pruneaux

Galette des rois à la frangipane

Puits d'amour

Orangette

Gateau des rois briochés aux oranges confites

Fougasse pain provençal

Petits pains individuels

Mousse au chocolat blanc

Abricotines

Calzone

Far breton

Pain viennois

Chausson sablé aux pommes

Tartine paysanne

Duo de crackers d'aubergine

Röstis

Hachis parmentier

Gourmandises pommes miel cannelle

Pasteras

Croquettes au fromage

Madeleines

Tarte au sucre

Smoothie

Gnocchi

Velouté de potiron

Les petits paniers aux amandes

Champignons à la grecque

Cookies au chocolat blanc

Crêpes bretonnes

Moulinée de légumes

Roses des sables au chocolat blanc

Pâtisseries orientales

Petits pains au lait

Tapas, croquettes au fromage

Les sucettes





Webdesign :
http://www.awerpi.fr





Il y a actuellement
  4  aventurier(e-s)
qui vagabonde(nt)
chez
Sylvia et Chris

Flux RSS

  • Flux RSS des articles

Menu

Lundi 1 avril 1 01 /04 /Avr 14:36

C'est le printemps, mais même si les asperges et les fraises ne vont pas tarder à pointer le bout de leur nez, il est encore temps de profiter des légumes d'hiver. Voici une recette parfaite pour profiter encore un peu des épinards et du potiron avec un petit parfum d'Italie puisqu'il s'agit de ravioles. Et puis maintenant, la recette des pâtes maison n'a plus de secret pour vous !

 

raviole-epinard.jpg

Ingrédients :

de la pâte à pâtes (recette pâtes maison)

des épinards frais (une poignée par raviole)

du pecorino (20g par raviole)

du potiron (une tranche par assiette)

graines de potiron grillées

lamelles de jambon (4/5 par assiette)

 

Il y a plusieurs étapes...

 

Les ravioles :

Pour commencer, il faut faire la pâte pour les pâtes et toutes les astuces sont sur ce blog ! Une fois que vous avez passé la pâte au laminoir (les n°5 et 6 semblent très bien pour des ravioles), déposez un petit bol sur la pâte et à l'aide d'une roulette cannelée découpez tout autour (si vous n'avez pas la roulette crantée, faites avec un couteau).Recommencez pour autant de ravioles désirées.

Lavez les épinards, enlevez la queue qui serait trop dure, et hâchez-les grossièrement. Déposez une poignée d'épinards au centre de chaque rond de pâte.

raviole-farce.jpg

Râpez du pecorino sur les épinards. Avec un pinceau de cuisine (ou avec le bout du doigt), mouillez le bord des ronds de pâte et repliez-les en les pliant en deux. Ecrasez les bords avec les doigts, ou avec une fourchette pour faire de jolis dessins. Si besoin, retaillez le bord avec la roulette.

raviole-fabrication.jpg

Réservez les ravioles... occupons-nous des autres éléments de la recette.

 

Le velouté de potiron :

Epluchez le potiron (ce n'est pas le plus drôle) gardez les graines. Taillez des morceaux et faites les cuire dans de l'eau salée pendant 10/15minutes : jusqu'à ce que la pointe du couteau s'enfonce.

Sortez-les morceaux de potiron à l'aide d'une écumoire et à l'aide d'un blender ou d'un robot, mixez le potiron. Ajoutez de l'eau de cuisson pour obtenir la texture désirée (comme un velouté) salez et poivrez à convenance.

 

Les graines de potiron grillées :

Vous trouverez la recette des graines de courges grillées sur ce blog. Il n'est pas nécessaire de les décortiquer...  

 

Les lamelles de jambon:

Vous pouvez prendre du jambon cru ou du jambon cuit, c'est une question de préférence. Coupez des lamelles et faites les dorer dans une poêle. Quand c'est doré et croustillant, réservez-les.

 

Cuisson des ravioles :

On y est, tout est prêt.... voilà ce qui est à faire juste avant de servir bien chaud !

Faites bouillir un grand volume d'eau salée. Plongez les ravioles dans l'eau, maintenez l'ébullition et faites les cuire pendant 8 minutes. Retirez-les de l'eau une à une à l'aide d'une écumoire.

 

Dressage :

Dans des assiettes à soupe, versez une louche (ou deux) de velouté de potiron, déposez une ou deux ravioles bien chaudes par dessus, ajoutez quelques graines de courge et quelques lamelles de jambon. 

Servez bien chaud !

raviole.png

Par Sylvia & Chris - Publié dans : Recettes du Monde - Communauté : cuisines du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 39 commentaires
Dimanche 24 février 7 24 /02 /Fév 16:28

Qui ne rêve pas de faire ses pâtes maison ??? De bonnes pâtes fraîches al dente.... pourquoi pas des tagliatelles ou des spaghettis ?

Il existe quelques astuces pour que les pâtes soient parfaites, avec une cuisson impeccable. Il faut dire qu'on est allées plusieurs fois en Italie et qu'on a étudié le sujet ! Voici nos secrets, à commencer par le choix de la bonne farine.

 

pates-fraiche-maison-copie

Ingrédients pour 300g de pâtes :

- 200 grammes de farine de blé dur fine ou extra fine

- 1 oeuf

- 4 grammes d'huile d'olive

- 2 grammes de sel

- 4cl d'eau

 

Précisions sur la farine :

Les italiens vous le confirmeront, le choix de la farine détermine la qualité des pâtes. Il faut privilégier une farine de blé dur si possible extra-fine, sinon fine. Attention, cette farine n'est pas à confondre avec la semoule qui sert à faire le couscous !

Il faut savoir que la législation française interdit l'utilisation de farine de blé tendre depuis 1934, pour garantir la qualité des pâtes. Pourquoi privilégier cette farine plus chère plutôt que celle de blé tendre beaucoup moins chère ?
Le blé dur est riche en gluten et permet de fabriquer des pâtes plus fermes et de meilleure qualité... alors il ne faut plus hésiter !

Il est toutefois possible de faire 50/50 et de mettre moitié blé dur et moitié blé tendre... mais ce sera moins réussi !

Des variantes de farines permettent également de créer des pâtes plus originales, mais ce sera le sujet d'autres articles.

 

Réalisation de la pâte à pâtes :

Vous pouvez faire votre pâte à pâtes manuellement, mais il vaut mieux la réaliser dans un robot mixeur (celui à lame).

mixeur.jpg

Mettez la farine de blé dur dans la cuve du robot, l'huile d'olive, le sel et l'oeuf entier. Actionnez le robot : le mélange va ressembler à du sable. A l'aide d'une spatule, décollez ce qui est sur les côtés et ajoutez la moitié de l'eau. Actionnez de nouveau le robot.

A cette étape vous allez devoir utiliser votre oeil de lynx et contrôler la consistance de la pâte, elle doit faire des petites boulettes tendres. Si vous la pincez entre vos doigts, elle doit faire comme de la pâte à modeler. Si besoin ajoutez l'autre moitié d'eau et actionnez de nouveau le robot.

pates-fraiche-maison-robot

 

Repos de la pâte :

Coupez la pâte à pâtes en 4 pâtons. Enveloppez-les séparement dans du film alimentaire et laissez-les reposer une demi-heure au réfrigérateur. Vous pouvez aussi les laisser reposer jusqu'au lendemain.

 

Réalisation des pâtes :

Le mieux est d'avoir un laminoir : un appareil qui permet de faire de fines feuilles de pâtes.

Prenez un pâton de pâte, enlevez le film alimentaire et passez-le dans le laminoir sur 1 (la plus grosse épaisseur). Pliez cette feuille de pâte en trois, faites-lui faire un quart de tour et repassez-la dans l'appareil.

pates-fraiche-maison-pliage

Pliez cette feuille en trois et repassez-la.

Passez cette feuille sans la plier au numéro 2... c'est un peu plus fin. Et recommencez au numéro 3, puis 4, puis 5, puis 6 (cette épaisseur convient très bien pour des lasagnes, des raviolis... des pâtes fourrées). Puis 7 pour des tagliatelles ou des spaghettis.

Vous pouvez ensuite utiliser ces feuilles de pâtes pour vos recettes ou les tailler avec la fillière (l'ustensille qui les coupe dans la longueur) pour en faire des tagliatelles ou des spaghettis.

pates-fraiche-maison-tagliatelle

 

Séchage des pâtes :

Pour les petites pâtes, vous pouvez les faire sécher sur une feuille de papier sulfurisé.

Par contre, pour les pâtes longues, il existe des séchoirs à pâtes, des sortes d'étendoirs. Mais ce n'est pas une obligation. Une baguette de bois placée dans votre cuisine peut très bien convenir, ou même votre étendoir à linge. Mais attention au chat qui pourait se faire un plaisir de jouer avec... !

pates-fraiche-maison-sechage.jpg

Déposez-les précautionneusement en prennant garde qu'elles ne se touchent pas, sinon elles resteront collées.

 

Conservation des pâtes :

Les pâtes bien sèches et non fourrées peuvent être conservées dans un papier sulfurisé et à l'abri de l'humidité pendant 4 à 5 jours. Les pâtes fourrées se conservent au réfrigérateur au maximum 2 jours.

pates-fraiche-maison-tagliatelle-sechage.jpg

 

La cuisson des pâtes :

Dans une grande casserole ou une marmite, faites bouillir une grande quantité d'eau. Quand l'eau est à ébullition, ajoutez du sel et plongez les pâtes. A l'aide d'une cuillère en bois, remuez un peu les pâtes pour s'assurer qu'elle ne se collent pas...

Faites cuire selon l'épaisseur de la pâte (temps à la reprise de l'ébullition) :

Epaisseur n° 4 : 8 minutes (fourrées : 10 minutes)
Epaisseur n° 5 : 5 min (fourrées : 8 minutes)
Epaisseur n° 6 : 4 min (fourrées : 7 minutes)
Epaisseur n° 7 : 3 min

 

Ce temps de cuisson est relatif, à vous de juger, et faites selon vos goûts !!!

 

Egouttez, les pâtes ajoutez selon votre convenance un filet d'huile d'olive, ou du beurre, ou une sauce... vous pouvez même les parsemer de parmesan râpé.

pates-fraiche-maison-cuisson

Par Sylvia & Chris - Publié dans : Recettes du Monde - Communauté : cuisines du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 27 commentaires
Jeudi 17 janvier 4 17 /01 /Jan 17:15

Alors là, nous on est fans !!! Oh oui, fans du kouign amann, ce gâteau plein de sucre, de beurre qui caramélise et qui colle aux dents.C'est sûr que sans connaître ce fameux gâteau breton, la description semble peu flateuse, mais si si si si on vous l'assure, c'est trop bon ! Et ce n'est pas les connaisseurs qui vont nous contredire !

kouign-amann.jpg

 

Ingrédient pour un beau kouign amann :

280g de farine

15cl d'eau tiède

225g + 25g de beurre salé (avec cristaux de sel) à température ambiante

100g + 100g + 25g de sucre semoule

8g de levure fraîche de boulanger

 

Dans un verre, diluez la levure fraîche dans l'eau tiède. Remuez... ça sent pas très bon la levure (quoi que, y'en a qui aiment!), mais ça fait le levain.

Dans une terrine, mettez la farine et ajoutez le levain (l'eau et la levure) et avec les mains propres, pétrissez... jusqu'à ce que la pâte soit homogène (comme une pâte à pain).

Laissez lever la pâte pendant une heure à température ambiante.

 

Le feuilletage :

Etalez la pâte (ou vous conseille de le faire sur une feuille de papier sulfurisé) au rouleau à pâtisserie en lui donnant la forme d'un rectangle régulier (à peu près...) d'environ 20 cm par 60 cm.

Sur un film alimentaire (ou sur un papier sulfurisé), posez les 225g de beurre salé, recouvrez-le d’une deuxième feuille de film alimentaire (ou de papier sulfurisé) et tapotez-le avec le rouleau à pâtisserie pour l’aplatir. Essayez de lui donner une forme rectangulaire qui s'adapte aux dimensions de la moitié de la longueur de la pâte, soit environ 20 cm par 30 cm. Déposez le beurre au bord de la pâte (en laissant un cm de marge) et rabattez-la par la moitié.

 

Toujours armé de votre rouleau à pâtisserie, abaissez la pâte dans un seul sens, comme pour l’étirer en rectangle.

Etalez-la de nouveau avec le rouleau à pâtisserie pour que la pâte reprenne ses dimensions d'environ 20cm par 60cm :

 



Pliez la pâte en trois pour qu'elle soit comme un carré. Rabattez un côté vers le centre, puis le côté opposé par-dessus en vous assurant que les couches de pâtes soient bord-à-bord :

 



Enfermée dans le papier sulfurisé, faites reposer la pâte une demi-heure au réfrigérateur.

 

Sortez la pâte du réfrigérateur et tournez la pâte de 90° (un quart de tour), et abaissez-la de nouveau avec le rouleau à pâtisserie pour de nouveau former un rectangle d'environ 20cm par 60cm.

Un repère plus simple pour éviter de se tromper de sens : mettez les plis (là où l'on voit les trois couches superposée) vers vous et étalez face à vous par devant et non pas vers les côtés).

 

Prenez 110g de sucre semoule et saupoudrez le rectangle de pâte, dessus et dessous. Puis, pliez de nouveau la pâte en trois (comme à l'étape précédente) : rabattez un côté vers le centre, puis le côté opposé par-dessus en vous assurant que les couches de pâtes soient bord-à-bord. Couvrez la pâte et laissez-la reposer de nouveau 30 mn au réfrigérateur.

 

Et recommencez : faites un quart de tour, étalez la pâte sur environ 20cm par 60cm. Saupoudrez de 110g de sucre semoule (dessus et dessous), pliez la pâte en trois et laissez reposer au réfrigérateur 30mn.

 

 

Voilà venue la dernière étape :

Etalez de nouveau la pâte mais cette fois comme un carré de 30cm.

Beurrez le moule.

Déposez le carré dans votre moule à gateau et repliez les quatre angles vers le centre, comme une fleur. Ajoutez par dessus des petits morceaux de beurre (avec les 25g de beurre restants) et saupoudrez avec les 25g de sucre restants.

kouign-amann-3.jpg

 

Maintenant il faut de nouveau laisser reposer pendant 45mn voire une heure, si possible dans un endroit chaud (ou au four à température minimale, environ 50°C), la pâte doit doubler de volume.

 

 

 

Cuisson :

Faire cuire à 180°C pendant 40 minutes. Il faut que le kouign amann ait une belle couleur dorée de caramel (mais qu'il ne soit pas cramé non plus).

 

Démoulez tant qu'il est chaud pour éviter qu'il ne reste collé au moule...

 

kouign-amann-2.jpg

 

C'est bon, c'est breton !

Mat eo !

Par Sylvia & Chris - Publié dans : Recettes du Monde - Communauté : Brioches and Co
Ecrire un commentaire - Voir les 23 commentaires
Jeudi 3 janvier 4 03 /01 /Jan 21:57
Animation : http://www.awerpi.fr
Par Sylvia & Chris - Publié dans : Petites digressions - Communauté : Toutes les musiques
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Dimanche 16 décembre 7 16 /12 /Déc 12:37

Voici aujourd'hui une petite idée de pain festif, pourquoi pas pour les fêtes de fin d'année. Des petits pains à la tomate, aux poivrons et aux olives noires.

 

pain-tomates-olives-poivrons.jpg

Ingrédients pour 8 petits pains individuels :
200 ml d'eau chaude
450 grammes de farine

Une cuillère à soupe de concentré de tomate

200g de poivrons grillés (voir la recette des poivrons grillés)

Un trentaine d'olives noires (à la grecque c'est encore mieux)
10 grammes d'huile
10 grammes de sucre
10 grammes de sel
16 grammes de levure fraîche de boulanger

 

Avec la MAP :

Dans la cuve de votre machine à pain, versez l'eau chaude, le concentré de tomate et l'huile (elle peut être récupérée de la recette des poivrons grillés). Versez la moitié de la farine par-dessus, ajoutez le sucre, le sel. Recouvrez de la deuxième moitié de farine, creusez un puits et déposez en son centre la levure émiettée.Ajoutez les petits morceaux de poivrons grillés. Découpez les olives en 4 (et enlevez les noyaux), ajoutez-les.

Lancez le programme « pâte » ou « pétrissage » de votre machine à pain. Le programme dure environ 1H30.

 

Sans machine à pain :

Dans une terrine, mélangez la farine, le sucre et le sel.

Emiettez la levure fraîche dans un bol et ajoutez l'eau chaude... délayez...ajoutez le concentré de tomate... mélangez bien.

Dans la terrine, ajoutez les liquides : l'huile (qui peut être récupérée de la préparation des poivrons grillés) et l'eau avec la levure et le concentré de tomate.

Remontez les manches et pétrissez... pétrissez... pétrissez... Quand la pâte est homogène ajoutez les morceaux de poivrons grillés et les olives coupées en 4 sans noyaux. Pétrissez...

Laissez reposer la préparation (couvert d'une linge) une heure à température ambiante.

 

 

Quand la pâte est prête. Versez-la sur un plan de travail farinée et découpez-la en huit parts égales. Formez des boules.

Déposez les petits pains sur une plaque de cuisson graissée. A l'aide d'un pinceau badigeonnez les petits pains d'huile et couvrez-les d'un film alimentaire. Laissez-les lever près d'une source de chaleur (radiateur, cheminée, chaudière... ou au foour à la trempérature minimale) pendant ½ heure. Enfournez et faites cuire à 200°C pendant 10-15 minutes. Servez tiède ou froid*.

 

* astuce : les petits pains se conservent plusieurs jours dans une boîte hermétique, il suffit de les passer quelques minutes au four pour leur rendre la croûte croustillante.

Par Sylvia & Chris - Publié dans : Recettes du Monde - Communauté : Recettes MAP machine à pain
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés